Citation – Gabriel Tarde – Déjà une idée du mème

par Charles Mougel | Catégorie : Découvrir, Définitions et concepts

gabriel-tarde-1

Devinette : En quelle année a été écrite cette définition du mème ?
Réponse : 1893

Margeritte Desilles

« Voilà pourquoi enfin une oeuvre sociale quelconque ayant un caractère à soi plus ou moins marqué, un produit industriel, un vers, une formule, une idée politique ou autre apparue un jour quelque part dans le coin d’un cerveau, rêve comme Alexandre la conquête du monde, cherche à se projeter par milliers et millions d’exemplaires partout où il y a des hommes, et ne s’arrête dans ce chemin que refoulée par le choc de sa rivale non moins ambitieuse. »

Gabriel Tarde

Excellent ! Les écrits de Gabriel Tarde m’avaient été signalés par JM Truong il y a qques années, mais je ne me suis pas encore plongé dedans.
C’est effectivement une mouture ancestrale du théorème de réplication, puisqu’il énonce clairement que la seule chose qui puisse empêcher la diffusion d’une « forme connaissable » est la concurrence d’une autre forme « rivale », mais – il ne va pas jusque là – rivale pour quoi ? Rivale pour l’occupation des ressources mentales mobilisées et de la bande passante de coperception.

Pascal

Qu’appelle-t-on un mème ?

par Pascal Jouxtel | Catégorie : Découvrir, Définitions et concepts

On peut définir un mème comme un morceau d’information, stocké temporairement dans le cerveau humain, qui influence le comportement (pensée, parole, ou action) et se transmet d’une personne à une autre par imitation (imitation est ici pris au sens large, c’est-à-dire consciente ou non, voulue ou non, immédiate ou différée).
(Définition formulée par P.Jouxtel d’après les travaux du Dr S. Blackmore.)

D’après Aaron Lynch, on devrait dire qu’un mème est « le sous-ensemble copié interpersonnellement d’information stockée dans le cerveau » ( the interpersonally copied subset of brain-stored Information. )
Certains auteurs considérent les mêmes comme des éléments autonomes qui se copient d’hôte en hôte, (approche Lynch) et d’autres comme le langage même dans lequel sont écrits les codes de nos comportements (approche Blackmore.)

Lire la suite

La mémétique est-elle une science ?

par Jean-Paul Baquiast | Catégorie : Découvrir, Définitions et concepts

Si une théorie scientifique spécifie des systèmes de modélisation [Berthier, Le savoir et l’ordinateur, L’Harmattan 2002, p. 50 (voir notre critique de ce livre)] et si la mémétique est une science, sur quel type de modélisation repose-t-elle ? En classant les définitions et les approches, on s’aperçoit qu’il y a plusieurs catégories de modèles permettant de représenter les phénomènes étudiés par la mémétique :

Lire la suite

Derniers commentaires

Renaud

|

Egalement merci pour cette introduction libre. Que le Grand Mème vous accompagne.