Dynamique en spirale

par Eric de Rochefort | Catégorie : Connecter, Les disciplines

Management : Dynamique en spirale

« Mémétique Lourde » Traduction en Français par Eric de Rochefort d’un texte traitant de la mémétique et l’exercice du leadership. Ce dont il est traité repose sur l’intégration de la mémétique par Beck et Cowan aux travaux de Clare Graves pour déboucher sur une approche initialement utilisée « en temps réel » lors de la sortie de l’Afrique du Sud de l’Apartheid.
Mémétique et Leadership en Spirale

 

Qu’est-ce que les Spirales Dynamiques ?

Un bref résumé de sa théorie est donné par Graves lui-même :

La psychologie de l’être humain mature est un processus en déploiement, emmergent, oscillant, se développant en spirales marqué par la subordination progressive des systèmes de comportement plus anciens, d’ordre inférieur par des systèmes plus récents, évolués, car les problèmes existentiels de l’homme changent.
https://www.12manage.com/methods_graves

La sagesse spirituelle et pratique de la Dynamique en Spirale

La quête éternelle vers le haut
entretien avec le docteur Don Beck par Jessica Roemischer

Tags:

Commentaires (1)

  • Jouxtel

    |

    J’ai repris contact avec l’école californienne de Spiral Dynamics, animée par Chris Cowan et Natasha Todorovic.
    Leur nouveau site http://www.spiraldynamics.org est clair et bien construit, mis à part le fait que leur job consiste à former des praticiens, alors que l’on voudrait plutôt voir repartir la théorie avec de nouveaux chercheurs. C’est ce que cherche à promouvoir la branche Don Beck sur le site http://www.spiraldynamics.net
    Cette dissension peut paraître risible, mais la diversité des approche justifie selon moi une séparation bien nette, ce qui en fait une richesse.
    En tout cas, c’est toujours satisfaisant de voir des concepts mémétiques utilisés d’une manière profonde et sérieuse.

    Je vous recommande de surveiller les recherches en neurosciences (cf le numéro spécial de Cerveau & Psycho : 10 ans de découvertes…) car on y atteste de plus en plus le fait que les conditions de vie des humains ont eu un effet de façonnage du cerveau pouvant aller jusqu’à l’apparition de modules qui n’existaient pas avant, comme par exemple la zone de déchiffrement visuel de l’écrit. Le rebouclage entre conditions d’existence et capacités neurologiques consitue en effet la colonne vertébrale de la théorie dite « des niveaux d’existence émergents-cycliques ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Derniers commentaires

Renaud

|

Egalement merci pour cette introduction libre. Que le Grand Mème vous accompagne.